Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Petit polatouche

Glaucomys volans
Southern flying squirrel

Fiche descriptive


Rang S : S3
Rang G : G5
Statut au Québec : susceptible d'être désigné espèce menacée ou vulnérable

Le petit polatouche, aussi connu sous le nom d'écureuil volant, est un mammifère apparenté aux écureuils. Il a en effet la ressemblance d'un écureuil, ayant en plus une membrane musculaire tendue entre ses pattes et ses flancs. Celle-ci lui permet de planer (mais non de voler) d'un arbre à l'autre. Son dos est gris et brun tandis que son ventre est blanc. Les adultes pèsent entre 50 et 70 g, ce qui est de trois à quatre fois moins que l'écureuil roux (Tamiasciurus hudsonicus).

Le petit polatouche vit dans l'est de l'Amérique du Nord, du sud du Canada au golfe du Mexique. Sa répartition au Québec est limitée au secteur sud-ouest de la province, principalement entre le parc de la Gatineau, près de Hull, et Montréal. Il habite parfois les forêts mixtes de pins, mais préfère les forêts de feuillus denses et matures, peuplées de hêtres, d'érables, de chênes, de noyers ou de peupliers, où il trouve, entre autres, abondance de noix. Il requiert principalement la présence d'arbres morts avec une cavité ou un trou de pic abandonné pour nicher. Actif toute l'année, il partage à plusieurs le même nid de feuilles et de brindilles, été comme hiver.

Bien que la taille des populations de petits polatouches soit très variable d'une année à l'autre, les populations de cette espèce sont considérées comme stables au Canada. La perte et la modification de son habitat, notamment par l'abattage des arbres creux et les éclaircies, la prédation, la compétition avec l'écureuil gris (Sciurus carolinensis) pour les abris dans les arbres et l'action directe des humains, sont tous des facteurs limitatifs pour l'espèce. De plus, l'utilisation de pesticides pourrait lui être nuisible, car son régime alimentaire estival peut être fort abondant en insectes.

La présence du petit polatouche fait actuellement l'objet d'un suivi au Québec. Des observations sont disponibles au Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ).

Documentation complémentaire :

BANFIELD, A.W.F. 1977. Les mammifères du Canada. Publié pour le Musée national des Sciences naturelles, Musées nationaux du Canada par Les presses de l'université Laval, deuxième édition. 406 p.

STABB, M. 1988. Status Report on the Southern Flying Squirrel Glaucomys volans. Report submitted to the Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada. 83 p.

Site Internet : Espèces à risque en Ontario

Carte du Québec : Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec. 2000. Société de la faune et des parcs du Québec. Direction du développement de la faune.

Carte de l'Amérique du Nord : STABB, M. 1988. Status Report on the Southern Flying Squirrel Glaucomys volans. Report submitted to the Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada. 83 p.

Petit polatouche
 

 

Aire de répartition

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Carte du Québec
Québec


Carte de l'Amérique du Nord
Amérique du Nord

 


Dernière modification : 2001-08-17
 

Portail du gouvernement du Québec