En 2004, le Ministère a mis en place un service informatisé de vente des permis de chasse, de pêche et de piégeage. Ainsi, en 2007, 95 % des permis vendus ont été délivrés par le système informatisé. Pour connaître les coordonnées des commerçants autorisés à vendre ces permis, consultez la page « Où acheter un permis? ».

Le service informatisé de vente des permis s’appuie sur la technologie des terminaux de points de vente (TPV) et permet d’imprimer les permis sur place, lors de leur délivrance.

Avantages du service informatisé

  • améliore le service à la clientèle;

  • facilite la gestion des ventes et permet d'obtenir des statistiques sur le nombre de permis délivrés, car les transactions s’effectuent en ligne avec une centrale informatique;

  • simplifie la tâche des agents de vente et diminue leurs coûts d’exploitation.

Des changements au papier et au modèle de permis

Le service informatisé entraîne les modifications suivantes pour les chasseurs, les pêcheurs et les piégeurs :

  • les permis sans coupon de transport sont imprimés sur un papier thermique qui a le format d’une carte de crédit lorsque plié en deux. Ces permis ne doivent pas être plastifiés.

  • les permis avec coupons de transport sont imprimés sur un papier résistant aux déchirures et aux intempéries. Dans le cas des permis de pêche du saumon atlantique, les scellés de plastique sont remplacés par des coupons de transport attachés au permis.

Introduction du numéro de client

Dorénavant, les clients qui se procurent un permis de pêche, de chasse aux grenouilles ou de colletage, sans utiliser leur certificat du chasseur ou du piégeur, obtiennent une carte client comportant un numéro de client. La présentation du numéro de client lors d'un achat ultérieur de l'un de ces permis évite d'avoir à remplir à nouveau une fiche d'identification.

Pour de plus amples renseignements, consultez les pages suivantes :


Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2006